Salle Jean Hélion / Art plastique de la Ville d'Issoire

Navigation principale

Issoire pratique

Vous êtes dans : Accueil > Rétrospectives > Exposition "Aller, être et dire"

Exposition "Aller, être et dire"

Les salles Jean-Hélion du Centre culturel Nicolas-Pomel d’Issoire (63) proposent, du 17 mars au 27 mai 2018, une exposition rétrospective intitulée « Aller, être et dire » consacrée aux œuvres de la photographe Agnès Pataux.

C’est par le choix du format carré d’un modeste Yashica Mat 6x6 que je suis devenue photographe. L’image s’y structure sans échappatoire. L’inébranlable stabilité du carré offre un cadre à l’image en recherche d’éternité.
Le noir et blanc, ma seule pratique, ne retient pas les fugaces variétés de teintes des saisons. Comme la littérature à ses lecteurs, il propose au spectateur une « lecture entre les lignes ».
La photographie comme témoin irrécusable de la subjectivation d’une réalité admirée.

Agnès Pataux



 

Auteur photographe indépendante, Agnès Pataux vit et travaille à Paris. Elle s’intéresse à la photographie dès 1978. C’est en 1983, après avoir rencontré Seymour Jacobs et fait le choix d’utiliser un appareil moyen format 6x6, qu’elle devient photographe, exclusivement en noir et blanc argentique.

D’abord paysagiste sur la Côte Normande entre Dieppe et Étretat, portraitistes des effigies sculptées dans les cimetières à Paris, Nice, Gênes et Rome, elle se rend ensuite fréquemment en Irlande entre 1992 et 2003.

De 1998 à 2004, Agnès Pataux va à la rencontre du peuple Dogon. Depuis 2002, elle poursuit un travail sur les confréries de chasseurs, les ritualistes et leurs objets de culte en Afrique de l’Ouest.

En 2005, elle reprend en France, dans le Cantal et l’Aubrac, le thème initié en Irlande : les portraits de célibataires en milieu rural.

Agnès Pataux est l’auteur de Irlande, au rivage de l’Europe (Préface de Colm Tóibín) et Dogon, gens de la falaise (Préface de Geneviève Calame-Griaule) aux Éditions 5 Continents, Cœur blanc, ventre blanc, fétiches et féticheurs (Préface d’Hélène Joubert) et Dogon (Préface d’Hélène Leloup) aux Éditions Gourcuff-Gradenigo et Célibataires (Texte d’Alain Badiou) aux Éditions Flammarion.

Lauréate du prix « Nature et Découverte » en 2003, elle est finaliste du « Prix Femme Artiste des Amis du National Museum of Women in the Arts » de Washington en 2007. En 2008, les collections nationales françaises – musée du quai Branly – font l’acquisition d’une série de ses photographies de « Tradipraticiens et objets de culte ».

 

 

 

 

Ouverture : du 23 décembre 2017 au 4 mars 2018, du mardi au dimanche, de 14h à 18h et le samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.

Fermeture : tous les lundis.

 

Contact presse :

Direction de l’Action Culturelle

Pôle Arts & patrimoine

Pierre Deneuve, Responsable

Tél. : 04 73 89 85 32

issoire-patrimoine@orange.fr

Renseignements :

Centre culturel Nicolas-Pomel

Salles Jean-Hélion

Place de Verdun

63500 Issoire

Tél. : 04 73 89 07 17 (accueil)

Tél. : 04.73.89.25.57 (administration)